Urban Farm, un projet-pilote chez Abattoir

Le FOODMET, la nouvelle halle alimentaire d’Abattoir gagne en attractivité : en 2016, la toiture plate sera aménagée en ferme urbaine Aquaponique sur une superficie de près de 4.000m². Une première en Europe en matière d’agriculture urbaine. BIG scrl et Abattoir sa ont signé un accord de collaboration en ce sens. BIG louera l’espace de toiture et exploitera la ferme urbaine. Il s’agit d’un modèle économique basé sur la combinaison (Aquaponie) de l’élevage de poissons (aquaculture) avec la culture de légumes, de fruits et des micro-pousses et jeune plants hors sol (hydroponie). L’aménagement d’un restaurant avec terrasse est également prévu sur le toit...

Dans le cadre de son Master plan global, Abattoir consacrera une plus grande importance, dans les années à venir, à l’agriculture urbaine. En plus de l’abattoir et l’organisation de ses marchés, la société Abattoir souhaite jouer un rôle régional important en matière d’alimentation durable.

Le FOODMET a été inauguré le 29 mai 2015 dernier par le Bourgmestre M. Eric Tomas et le Ministre-Président Rudi Vervoort, entamant ainsi la première phase du Master plan Abattoir 2030. Cette halle alimentaire a pu voir le jour grâce au soutien de la commune d’Anderlecht, de la Région de Bruxelles-Capitale et de l’Europe. L’investissement représente 18 millions d’euros dont 7,5 millions d’euros de subsides attribués par le FEDER. Le solde a été financé par Abattoir et ses concessionnaires.

En 2010, le gouvernement régional précédant avait lancé l’idée du lancement d’un projet pilote en matière d’agriculture urbaine. C’est ainsi qu’Abattoir a déposé un dossier de candidature, le bâtiment du FOODMET se prêtant à merveille à un tel projet. Avec une superficie de 4.000m² de toiture et quelques aménagements techniques comme l’installation d’un ascenseur pour l’acheminement des marchandises vers le toit, les chances de réussite étaient particulièrement élevées pour Abattoir. Un autre subside FEDER complémentaire de 1.435.674 euros a également été attribué à Abattoir par la suite. Le bureau d’architecture ORG a ensuite adapté ses plans du FOODMET, dont la stabilité de la construction et l’augmentation de la capacité de charge de la toiture.
 

Le gros-œuvre du restaurant situé au niveau de la toiture du bâtiment est également prêt. Abattoir recherche maintenant l’exploitant le plus approprié pour opérer cet établissement. Il s’agit d’un défi à relever pour celui qui souhaite se s’implanter à Bruxelles et profiter de la valeur ajoutée et les possibilités qu’offre la Ferme Urbaine. Du champ à l’assiette, il n’est pas possible d’avoir de la marchandise plus fraîche ! Le projet va également bénéficier d’un grand intérêt au niveau international.

Après des années de réflexion et de négociations avec les exploitants potentiels, une convention de concession a été conclue le 6 octobre dernier entre Abattoir et BIG scrl pour le développement et l’exploitation de cette ferme urbaine. De même que pour son abattoir et ses marchés publics, la société Abattoir franchit ici à nouveau une nouvelle étape importante en faveur du circuit court de l'alimentation.
 

BIG (Building Integrated Greenhouse) scrl, la société créée par Lateral Thinking Factory Development qui intègre ECF (2 fermes urbaines en fonctionnement, en aquaponie de taille similaire, à Berlin et Bad Ragaz) et TZervice (expert en alimentation et innovation en agriculture), a été choisie par Abattoir pour développer et opérer la ferme Urbaine du Foodmet.

Le site exceptionnel d’Abattoir à Anderlecht a été choisi par BIG scrl pour sa situation unique dans la capitale Européenne, dans la zone du canal en plein essor. La toiture du FoodMet est préparée à recevoir le poids d’une ferme urbaine capable de produire mi- 2016, de façon rentable, l’alimentation de qualité en “aquaponie” (contraction de AQUAculture et hydroPONIE, fruits, légumes et poissons).

Abattoir est le cadre idéal pour la vente en circuits courts lors du marché et ses 100 000 visiteurs 3 jours/semaine (avec la perspective d’autres jours d’activité), et localement au travers des distributeurs et commerces/ restaurants dans un rayon de proximité.

Le projet de 1800 m² sous serre et 1800 m² en jardins productifs offre un impact positif et la création de valeur et améliore la performance du Foodmet et du quartier par:

  • La récupération de la chaleur produite par les frigos (500kw permanent)
  • L’utilisation des eaux de pluie et de l’énergie solaire directe
  • La production alimentaire de près de 30T de poissons et des milliers de fruits et légumes saisonniers.
  • La protection de la halle alimentaire contre la surchauffe et le froid
  • La création d’emplois directs  et indirects (non seulement dans la ferme mais aussi dans les domaines de transformation alimentaire et restauration).
  • Le support d’un projet social de formation et apprentissage
  • L’attraction pour favoriser la mixité de population,
  • La mobilité par les circuits courts sans logistique
  • La rentabilité de surfaces normalement coûteuse à entretenir
  • L’utilisation des infrastructures et techniques hors jours de marché
  • La mise en valeur du patrimoine immobilier avec efficience énergétique et loyers de toiture
  • L’accroche pour la restauration et la transformation, marketing fort pour le Foodmet et le site Abattoir en restructuration mixte.
  • Support de biodiversité urbaine
  • Production sans pesticides ni antibiotiques

La région de Bruxelles Capitale devrait bénéficier à terme de 5 fermes BIG réparties autour et au milieu du pentagone afin de servir localement et de créer une complémentarité de produits régionaux produits en ville. Une nouvelle image pour Bruxelles, complétant et renforçant les initiatives d’agriculture urbaine existantes.

Building Integrated Greenhouses SCRL
Rue Barastraat 175 – 1070 Anderlecht
Mathieu BONIN, Administrateur
Tel : +32 (0)2 560 21 36
Mobile : +32 (0)472/78 56 96
Mail: mathieu@lateralthinkingfactory.com