Premiers travaux environnementaux entamés

Abattoir SA entamera le lundi 5 novembre 2012 les premiers travaux environnementaux en vue de la construction de sa nouvelle halle alimentaire. Les travaux environnementaux seront effectués sous la supervision de RSK Benelux sprl, experts agréés en dépollution des sols, et bénéficieront du soutien de Brussels Greenfields.

La pollution se situe à côté de l'entrée à la Chaussée de Mons. L'objectif est d'assainir une ancienne contamination HCOV (composés organiques volatils chlorés) qui résulte de l'exploitation d'une cabine de peinture de l'atelier de fabrications métalliques ‘M. Matton J.B. et Fils’, entre 1926 et 1956. Il s'agit d'une pollution dite ‘orpheline’ étant donné qu’Abattoir SA n'en est pas responsable (même si elle est tenue d’en assurer l’assainissement). 

L’injection d’un composé dégageant de l’oxygène dans le sol et l’eau souterraine permettra de diffuser de l’oxygène de manière contrôlée dans le sous-sol et de stimuler la dégradation aérobie naturelle de la pollution par les micro-organismes. Cela devrait accélérer l’élimination des substances nocives. Le processus sera facilité par l’injection simultanée de nutriments pour les micro-organismes. 
 
 
La qualité de l’eau souterraine sera suivie rigoureusement à intervalles réguliers après l’injection. Les premiers résultats devraient être constatés après quatre mois environ. Ces travaux environnementaux devraient faire disparaître définitivement la pollution et son risque de dissémination.